ÊTRE MULTI VDI : POUR OU CONTRE?

Multi vdi

Vous avez été nombreux à répondre à notre sondage sur Facebook : Etre Multi VDI : Pour ou Contre et nous vous en remercions.

Nous souhaitions connaitre votre avis sur l’intérêt de travaillez pour plusieurs marques.

Découvrons le résultat :

Multi vdi

Certes le POUR l’emporte largement, puisque 75% d’entre vous se sont exprimés dans ce sens.

Pourtant, dans vos commentaires, c’est le camp du CONTRE qui a le plus argumenté.

A quelles conditions peut-on devenir « Multi VDI » ?

Les produits que vous allez distribuer pour les différentes enseignes, ne doivent pas se faire directement concurrence. En effet la majeure partie des contrats de VDI comporte une clause d’exclusivité pour les produits directement concurrentiels. Cette clause ne peut pas être générale, vous avez donc toujours la possibilité d’exercer une autre activité dans une gamme de produits différents.

Même s’il n’existe pas d’obligations légales, il sera toujours préférable d’avertir les sociétés avec lesquelles vous travaillez.

Il apparaît nettement qu’il n’est certainement pas possible de donner une réponse parfaitement tranchée, et la réflexion sera à mener au cas par cas.

Cependant, il est tout de même possible de dresser une liste des arguments qui plaident pour le POUR et pour le CONTRE.

Les arguments en faveur du POUR

  • Si vous vendez des produits qui connaissent une forte saisonnalité, il sera peut-être judicieux de conjuguer plusieurs produits afin de garantir un revenu « constant » durant l’année.
  • Vous avez constitué une solide clientèle avec laquelle vous avez bâti une relation de confiance. Vous bénéficierez de la crédibilité acquise pour promouvoir un nouveau produit.
  • L’idée générale étant de « ne pas mettre tous ses œufs dans le même panier », vous vous préservez, côté clients, des effets d’engouements (parfois passagers) pour certains produits, et pour vous-mêmes d’une éventuelle « lassitude ».

Les arguments en faveur du CONTRE

  • Vous risquez de vous « éparpiller » en tentant de mener deux activités simultanées.
  • Si vous manquez de temps, vous risquez de décevoir la clientèle que vous aviez déjà constituée voire de la déstabiliser en lui proposant d’autres produits.
  • Si vous avez des objectifs de chiffre d’affaire dans l’une ou l’autre des sociétés pour lesquelles vous travaillez, vous aurez peut-être plus de difficultés à les atteindre. En effet, le pouvoir d’achat d’une clientèle n’est pas forcement démultipliable !!
  • Pour bien vendre vos produits, vous devez bien les connaitre, une gamme trop importante sera difficile à maîtriser correctement.

Les éléments à prendre en compte

  • Il est préférable d’avoir acquis une solide expérience de la Vente à Domicile avant d’envisager une activité multi-marques.
  • Il n’est sans doute pas judicieux de promouvoir des produits issus de marques différentes lors de la même réunion ou du même atelier. En effet, cela risque d’engendrer des difficultés pour l’attribution du cadeau à l’hôtesse, surtout si celui-ci est soumis à un minimum de chiffre d’affaire.  Par ailleurs, une gamme de produits trop large provoquera surtout l’indécision des clients(es) et votre chiffre d’affaire risque de s’en ressentir…
  • Des qualités organisationnelles sont indispensables avant de se lancer, si l’organisation n’est pas votre fort mieux vaut s’abstenir !!
A vos commentaires !!

ÊTRE MULTI VDI : POUR OU CONTRE?
Notez cet article
0 Commentaires

Laisser une réponse

Nous contacter

Laissez nous un message!

En cours d’envoi

Pin It on Pinterest

Shares
Share This
ou

Vous connecter avec vos identifiants

ou    

Vous avez oublié vos informations ?

ou

Create Account

Inline
Inline