ORGANISATION D’UN SALON DE LA VENTE A DOMICILE, ÉTAPE N°2 : LA PRÉPARATION DU PROJET

Vente à domicile, préparation d'un salon

L’étape N° 2 qui se consacre à la préparation du projet de votre salon de la Vente à Domicile, suppose que vous ayez préalablement maîtrisé les aspects réglementaires et que vous sachiez déjà quel type de salon vous allez organiser.

Dans la plupart des cas, parce que vos exposants ont majoritairement le Statut VDI et qu’à ce titre ils ne peuvent pas vendre lors d’une manifestation commerciale, il s’agira d’un Salon Professionnel qui aura un but de promotion, de recrutement et de prises de contacts.

Cependant, vous aurez peut-être choisi d’organiser un salon ouvert au public, qui mêlera VDI (qui ne pourront pas vendre) et vendeurs qui disposent d’un statut de commerçant ou d’agent commercial qui pourront vendre (réglementation de la vente au déballage) sous réserve, d’y être autorisés par la marque qu’il représentent.

Maintenant, retroussez vos manches 🙂 , nous passons à la préparation de votre projet !! Il ne s’agit pas encore de la préparation du salon à proprement parler, mais du projet que vous allez pouvoir présenter afin de trouver des participants.

Le Lieu

Le choix du lieu est une étape importante, le plus souvent vous allez rechercher un salle près de votre lieu d’exercice, si votre projet est plus ambitieux, vous vous rapprocherez d’un parc d’exposition.

Vous pouvez orienter votre recherche vers :

  • Votre municipalité, les communes sont toujours propriétaires de salles municipales du type salle des fêtes ou salles polyvalentes qui peuvent être utilisées pour un salon.
  • La Chambre de Commerce de votre région
  • Les salles “privées” de certains restaurants, hôtels, types salles de mariage…

Renseignez-vous bien sur les équipements qui seront mis à votre disposition (tables, chaises, podium, éclairage, sono…), les possibilités de stationnement, les accès en transport en commun, la capacité d’accueil (public et exposants)…

Si aucun équipement n’est mis à votre disposition, il est nécessaire de réaliser des devis de location de matériel dès à présent.

Réalisez un plan sommaire qui vous permettra de calculer le nombre d’exposants que vous pouvez accueillir et la taille des emplacements.

L’Assurance

En tant qu’organisateur, vous devez souscrire une assurance Responsabilité Civile. Renseignez-vous auprès de votre assureur habituel ou d’une compagnie spécialisée afin d’en connaître le prix.

Les animations

Les animations ne sont bien évidemment pas obligatoires, cependant l’ambiance de votre salon détermine beaucoup le temps que le public va y passer.

Certaine animations seront peut-être assurées par les exposants (défilés, ateliers de démonstration, conférences…) ce qui n’empêche pas de prévoir éventuellement la présence d’un animateur.

Pour le moins, un fond sonore musical sera le bienvenu mais n’oubliez pas que la diffusion de musique est soumise au paiement de redevances versées à la Sacem pour les droits d’auteurs et à la Société pour la perception de la rémunération équitable (Spré) pour la rémunération des artistes interprètes. Renseignez auprès de la Spré pour connaître le montant que vous aurez à régler.

La Communication

Essentielle si vous voulez que votre salon soit très fréquenté par le public, la communication représente un minimum d’investissement.

Commencer à prospecter pour obtenir des tarifs pour :

  • les flyers
  • les annonces dans les médias de la presse écrite locaux
  • les annonces sur les médias internet
  • les annonces sur les radios locales

Vous choisirez plus tard les supports sur lesquels vous voudrez (ou pourrez) communiquer, l’important pour le moment est d’obtenir suffisamment d’informations pour passer à l’étape suivante : le Budget.

Le Budget

Le budget est une étape importante car c’est à partir de celui-ci que vous allez pouvoir prospecter auprès des exposants potentiels. Il est évident que le coût est un élément déterminant auprès des participants. Il est donc nécessaire de le définir de la façon la plus précise possible.

DEPENSES

Location salle et équipements

Assurance

Communication

Animations

RECETTES

Prix de l’entrée X Nombre de visiteurs estimés

Prix de location des stands X Nombre d’exposants

Vous avez maintenant une vue global de votre projet, et une idée plus ou moins précise du montant de participation que vous devez demander aux exposants. Avant de vous engagez, vous pouvez “tester le terrain” et voir si votre projet remporte suffisamment d’intérêt pour pouvoir aller plus loin…

COMMENTAIRES

ORGANISATION D’UN SALON DE LA VENTE A DOMICILE, ÉTAPE N°2 : LA PRÉPARATION DU PROJET
4.2 (83.33%) 12 votes
0 Commentaires

Laisser une réponse

Nous contacter

Laissez nous un message!

En cours d’envoi

Pin It on Pinterest

Shares
Share This
ou

Vous connecter avec vos identifiants

ou    

Vous avez oublié vos informations ?

ou

Create Account

Inline
Inline