QUAND PÔLE EMPLOI VIENT A LA RENCONTRE DE LA VENTE A DOMICILE

Pôle emploi à la rencontre de la vente à domicile

Après le succès d’un premier accord signé entre Pôle Emploi et la FVD (Fédération de la Vente Directe) en 2010, un nouvel accord conclu pour 3 ans a vu le jour en 2013.

Le but?  “Favoriser l’emploi de milliers de personnes, de valoriser des métiers de la Vente Directe mal connus mais à forte valeur ajoutée et de développer des emplois non délocalisables.” (cf FVD ).

Mais concrètement, sur le terrain qu’en est-il? Dans les faits, nombre d’entre vous ont constaté une méconnaissance du Statut VDI et des métiers de la vente directe de la part de certaines agences locales ainsi qu’une véritable difficulté à faire valoir ses droits lorsqu’il s’agit de “cumuler” les prestations de chômage (ARE, ASS) et les revenus d’une activité de vente à domicile.




caroline raynal

L’expérience de Caroline Raynal (leader d’équipe pour Younique et Darance), en est d’autant plus intéressante…

Darance et Caroline

Younique et vous par Caroline

ObjVDI : Bonjour Caroline. Vous avez participé à une présentation de l’activité de vendeur à domicile à l’agence du Pôle Emploi de Saintes, il y a quelques jours. Racontez-nous comment a eu lieu cette rencontre… surprenante!

Caroline Raynal : Effectivement, quelle ne fut pas ma surprise de voir une personne du service des entreprises de Pôle Emploi, venir à ma rencontre lors d’un salon de VDI organisé sur Saintes.

Imaginez la scène… Un samedi ! Une personne vient chercher des infos sur le Statut VDI et à mon grand étonnement, me dit être de Pôle Emploi… Un week-end! Moi qui suis dans un imbroglio depuis trois mois avec cette même agence pour défendre mon statut…

Donc oui il y a des soucis avec le métier méconnu de VDI, mais oui il y a aussi des personnes qui se sentent concernées au Pôle Emploi et qui veulent faire connaître et évoluer ce statut.  

J’ai donc été invitée (avec des représentant d’autres enseignes : Akeo, Body Nature, Guy Demarle, Natura Brasil, Stanhome, Tupperware) à venir m’exprimer lors d’une réunion d’information sur la vente directe, face à un public de demandeurs d’emploi (sélectionnés par l’agence locale et en recherche d’une activité à temps partiel). Seule condition préalable : obtenir des marques que je souhaitais promouvoir, une lettre d’habilitation.

ObjVDI : Comment s’est déroulée cette réunion d’information?

Caroline Raynal : Les caractéristiques du Statut VDI mandataire et VDI Acheteur/Revendeur ont été abordées. Ensuite chaque représentant d’une enseigne a pu s’exprimer et répondre aux questions des 25 personnes à la recherche d’un emploi (à temps partiel) qui ont répondu à l’invitation de Pôle Emploi.

ObjVDI : Que souhaiteriez-vous transmettre à l’issue de cette expérience?

Caroline Raynal : Qu’il est parfois difficile de défendre et d’expliquer notre statut, mais qu’il existe aussi des personnes qui n’empêchent pas les gens de travailler et mieux… qui les aident ! Pôle Emploi n’est pas là pour vous empêcher de travailler et le partenariat avec la FVD est un atout. Votre enseigne met à votre disposition des moyens de développement et se tiendra à vos côtés si vous vous investissez sérieusement.

Alors, si la réalité vous a bien été expliquée, que vous avez choisi votre secteur d’activité et que vous souhaitez vous lancer dans la vente à domicile, n’hésitez pas et… persévérez !

Soyez sûr(e) de l’activité que vous souhaitez exercer et dans laquelle vous ne compterez pas vos efforts… car oui, la préparation, la réunion et la livraison sont des aspects de la vente à domicile, mais ce n’est pas tout. Il y a tout un travail de prospection et un reconnaissance à obtenir et ça ne se fait pas du jour au lendemain ! Vous ne devez pas occulter cette réalité au risque d’être déçu(e) et démotivé(e).

Beaucoup de personnes abandonnent, par manque d’information et d’objectivité sur le métier de VDI (oui oui… métier) au moment où elles auraient pu récolter les fruits de leur travail en persévérant encore un peu.

Donc pour résumer, posez-vous la bonne question dès le début, à savoir, quel est le secteur d’activité qui vous plairait. Ensuite, renseignez-vous sur tous les aspects du métier de VDI et enfin, défendez votre statut. Je vous l’assure… vous vous découvrirez !

Cette réunion d’information précède l’organisation d’un e-salon des métiers de la vente à domicile, qui sera sera organisé prochainement par le Pôle Emploi de Saintes à l’instar de celui qui se déroule actuellement dans la Sarthe.

pole emploi salons en ligne

COMMENTAIRES

QUAND PÔLE EMPLOI VIENT A LA RENCONTRE DE LA VENTE A DOMICILE
4.6 (92%) 5 votes
0 Commentaires

Laisser une réponse

Nous contacter

Laissez nous un message!

En cours d’envoi

Pin It on Pinterest

Shares
Share This
ou

Vous connecter avec vos identifiants

ou    

Vous avez oublié vos informations ?

ou

Create Account

Inline
Inline