Pour ce premier article invité de l’année, nous accueillons Claire Jeanneau qui nous parle de simplicité lorsqu’il s’agit de présenter ses produits et son activité de Marketing de Réseau. Du syndrome de l’imposteur à la “malédiction du savoir” comment rester juste?


ÉLOGE DE LA SIMPLICITÉ

Dans son activité de Marketing de Réseau, un jeune distributeur peut souffrir au début du syndrome dit de “l’imposteur”. Il ne se sent pas légitime dans ce qu’il fait, il manque de connaissances, n’a pas de preuve à apporter et se laisse facilement décontenancer.

On pourrait penser que les choses s’améliorent avec l’expérience, mais il n’en est rien car souvent avec l’expérience arrive la malédiction du savoir. Le distributeur maîtrise tellement bien la connaissance de ses produits et les arcanes de son métier qu’il en oublie la personne en face de lui qui, elle, n’y connait rien ! En voulant trop en faire, en partageant trop d’informations, il finit par faire peur à son vis à vis. Le message est noyé, le prospect est perdu lorsqu’il se dit: “ je ne sais plus quoi penser de ces produits” ou  “ je ne serai jamais capable de faire ça “ ! En résumé, trop d’info tue l’info !

Pour l’un comme pour l’autre, il s’agit de trouver la bonne distance. Mais, concrètement, comment faire?

La meilleure, la seule et unique façon de faire consiste à épurer au maximum votre message.

Regardons ensemble comment:

Quand on parle des produits

Vos produits ont un certain nombre de particularités qui les  rendent uniques. Les vomir en vrac lors d’une présentation risque de rendre l’information indigeste, …. Les gens ne pouvant retenir qu’un nombre limité d’infos, il va falloir choisir celle que vous allez mettre en avant. Pour cela, prenez une feuille, notez toutes les particularités de votre produit, puis toutes les solutions qu’ils apportent. Dans tout cela, qu’est-ce qui, pour vous, définit au mieux vos produits ? Vous devez pouvoir résumer l’idée en 1 mot, ou en 1 concept : globalité, simplicité, efficacité, écologique, naturel etc…

L’avantage de cette démarche est double :

  • Le jeune distributeur ne se mélange plus les pinceaux, il a un message simple à faire passer
  • Le distributeur chevronné ne perd plus son auditoire

A l’issue de votre présentation, faites toujours le test en demandant aux gens ce qu’ils ont retenu de vos produits en 1 mot. C’est un exercice extrêmement intéressant qui vous permettra de voir si votre message est clair et bien compris. Ne dit-on pas :

ce qui se conçoit bien s’énonce clairement” ?  (Boileau)

Quand on parle du métier :

L’exigence devrait être la même. Idéalement, vous avez identifié les besoins de la personne en face de vous et cela facilite le choix de l’approche. Il peut arriver néanmoins que l’on ne sache rien de cette personne. Cela n’est pas une raison pour la noyer sous les avantages de ce métier. CHOISISSEZ votre angle d’approche et tenez vous y . Liberté, indépendance, revenus supplémentaires, métier qui a du sens etc… et, ne vous inquiétez pas:  si votre plan de rémunération est bien fait, vous aurez l’occasion de parler des autres aspects indirectement et la personne retiendra ce qui lui convient.

Je ne suis pas en train de dire qu’il faut tronquer votre présentation. Juste de faire en sorte qu’à l’issue les choses soient claires pour la personne parce que vous les aurez rendues simples.

Quelques exemples:

  • Ces produits ont une approche globale de l’organisme et ce métier est une chance d’indépendance
  • Ces produits sont écologiques et ce métier a du sens
  • Ces produits facilitent la vie et ce métier est très souple
  • Ces produits rendent irrésistible et ce métier est très fun

Toutes les variations sont possibles, et, insister sur 1 point n’empêchera pas votre prospect de voir les autres et de retenir celui qui lui parle. En revanche, si vous le noyez en appuyant sur tous les points, le bouche à bouche ne suffira pas….

L’envie de prendre les produits ne sera possible que si le message est clair. La duplication ne sera possible qu’en gardant les choses simples.

Maintenant, c’est à vous de faire l’expérience : essayez de définir vos produits avec 1 information et votre activité avec 1 information.  N’hésitez pas à nous livrer vos résultats en commentaire, ensemble on est plus forts !!!

Claire Jeanneau

Marketing de Réseau Pratique

COMMENTAIRES

Tags:
0 Commentaires

Laisser une réponse

Nous contacter

Laissez nous un message!

En cours d’envoi
ou

Vous connecter avec vos identifiants

ou    

Vous avez oublié vos informations ?

ou

Create Account

37 Partages
Partagez37
Tweetez
Partagez