fbpx

Encore quelques semaines et les beaux jours seront là avec leurs lots d’événements festifs : mariages, communions, réunions familiales …. : autant de moments privilégies sources de nombreuses rencontres avec des personnes nouvelles, perdues de vues ou pas.

Bien souvent ces retrouvailles ou prises de contact débutent avec la même phrase « Quoi de neuf ? » Pourquoi est-ce si important de bien répondre à cette question ? Parce qu’elle peut être magique ou au contraire un frein absolu en fonction de ce que l’on en fait !

Corinne vous propose ici de voir ensemble comment y répondre au mieux.

En fin de page, vous pourrez préparer vos prochaines rencontres avec des exercices d’entrainement 😊

Que répondre à quoi de neuf ?

Le « quoi de neuf ? » est la première question posée lors d’une retrouvaille. Il s’agit d’un starter idéal pour communiquer et réseauter.

Si vous êtes trop expéditif, la conversation risque de tourner court et vous ratez ainsi une opportunité facile d’échanger. C’est dommage ! D’autant que cette question vous invite à vous raconter et permet de créer un enthousiasme mutuel pour vos projets.

Si votre interlocuteur vous a aidé d’une façon ou d’une autre à concrétiser votre activité, il sera très heureux de partager cette bonne nouvelle.

Même exprimer vos doutes et vos difficultés peut donner des idées de solutions, créer des synergies. Votre interlocuteur connaîtra peut-être quelqu’un qui pourrait vous aider.

✅Conseil n°1 : Bannissez les réponses réflexes

⏩Si a priori vous n’avez rien à répondre, évitez les réponses du style « rien de spécial et toi ? » ou « comme d’habitude » ? Elles coupent court à la conversation.

❓Vous êtes prises de court ? Donnez-vous le temps de réfléchir en retournant la question par un « ça me fait plaisir de te retrouver, mais toi d’abord, quoi de neuf ? ». Ainsi, vous manifestez votre intérêt 👍à votre interlocuteur.

✅Conseil n° 2 : Faites une réponse adaptée à la situation

⏩Soyez concis et concentrez votre réponse sur quelques faits marquants et opportuns. Votre choix se fait en fonction du degré de proximité que vous avez avec votre interlocuteur (connaissance, famille, ancien collègue ou client) et la fréquence de vos contacts (réguliers, épisodiques ou rares).

• Si le contact est rare,👉 profitez-en pour rappeler votre métier.

• Si le contact est épisodique, 👉vous pouvez informer votre interlocuteur des changements dans votre activité : vos nouvelles responsabilités, la taille de votre équipe, vos derniers voyages gagnés grâce à vos performances, ….

• Si le contact est régulier, 👉axez votre propos sur votre actualité, nouveaux défis à vous-même, nouveaux produits, offres spéciales du moment, nouveaux contrats vdi signés, ….

• Le « quoi de neuf ? » est aussi l’occasion de communiquer sur votre activité personnelle si vous le souhaitez

✅Conseil n°3 : Soyez honnêtes et sélectives

⏩Si vous traversez une période délicate, ne niez pas les difficultés, profitez de l’occasion pour échanger des conseils. Mais restez prudentes : évitez de parler de vos problèmes de trésorerie à un client ou à un prospect !

Mettez-vous quelques instants à la place de votre interlocuteur et choisissez ce qui va l’intéresser le plus. Il ne s’agit pas de parler tout seul et raconter votre vie mais bien de créer un échange et d’en savoir plus sur l’autre. «

✅ Conseil n°4 : Soyez claires

⏩Il est important de veiller à ce que votre interlocuteur comprenne votre propos. N’utilisez des termes techniques que s’il connaît bien votre activité. Évitez les phrases du type : « Ma « up-line » est vraiment très efficace et très présente. Mes filleules sont inactives … ». Votre interlocuteur doit être capable de transmettre votre propos en l’ayant compris, retenu et sans le dénaturer.

✅Conseil n°5 : Donnez envie d’en savoir plus

⏩Votre première réponse va à l’essentiel. Elle est brève et ne dure pas plus de 2 minutes. Vous devez garder des informations en réserves et prévoir un rebond de votre interlocuteur. Ne monopolisez pas la parole et prenez soin de la rendre à votre interlocuteur !

Vous développerez les détails au fil de la conversation. Assurez-vous de susciter la curiosité et de donner envie d’en savoir plus !
Par exemple, si vous affirmez que vous allez assister à un concert privé d’une célébrité et que c’est votre entreprise qui vous l’offre, il voudra probablement en savoir plus sur votre métier, entreprise, … vous demandera « Mais comment avez-vous fait ? »

👍👍👍L’idéal est que votre interlocuteur vous demande des précisions Et comme il est important, je dirais même indispensable de passer à l’action pour avoir des résultats, je vous ai préparé un exercice !

A vous de jouer maintenant 🎯🎲🎲🎲 😀

👉👉 Exercice : Afin d’être prêt pour votre événement, imaginez et rédigez une réponse pour un interlocuteur que vous n’avez pas vu :
• Depuis 1 an.
• Depuis 6 mois.
• Depuis 3 mois.
• Depuis 1 mois.

Gardez en mémoire que le but est d’engager un dialogue et de renouer un lien relationnel que le temps a distendu.

“celui qui néglige de se préparer doit se préparer à être négligé” Anonyme

Je vous souhaite que cette technique de réponse vous aide à faire grandir votre activité, votre business.

🏆💲A votre succès.🏆💲
Quoi de neuf ? …. soyez curieux 😀 et découvrez des conseils et techniques pour prospecter de nouvelles hôtesses 👇

Corinne Franquet - Déclic et Réussite

Corinne Franquet

Déclic et Réussite

Tags:
0 Commentaires

Laisser une réponse

Nous contacter

Laissez nous un message!

En cours d’envoi
ou

Vous connecter avec vos identifiants

ou    

Vous avez oublié vos informations ?

ou

Create Account

8 Partages
Partagez8
Tweetez
Partagez