fbpx

Activité de plus en plus « tendance », la Vente Directe offre chaque année à plus de 20 000 personnes en France, la possibilité de créer une entreprise, de se créer un complément de revenu, voire, de construire à son rythme une nouvelle carrière professionnelle. Elle représentait en France en 2017 un chiffre d’affaires de près de 4,5 milliards d’euros et 700 000 emplois dans la vente, l’administration des entreprises et la logistique. Les chiffres de l’année dernière qui seront communiqués à l’automne devraient confirmer la bonne santé du secteur.




Une rentrée 2019 des plus dynamiques

L’automne 2019 se présente bien pour le secteur de la Vente Directe. La qualité du recrutement dans les réseaux pourrait sensiblement s’améliorer d’après nos prévisions (cabinet Hormé Management Consulting (HMC)). Elle sera déterminée par la convergence de trois facteurs : la qualité d’intégration dans les réseaux, une médiatisation toujours forte, et une situation qui s’améliore sur le marché de l’emploi salarié. En effet, la baisse du nombre de personnes en recherche d’un contrat de travail salarié garantissant un salaire fixe devrait bénéficier aux entreprises recrutant des Vendeurs à Domicile Indépendants, dont près de 65% sont en multi-activité. Ainsi, les réseaux de Vente Directe devraient accueillir à l’automne davantage de profils « actifs » motivés par l’atteinte d’un objectif précis, en particulier en complément de salaire.

Un degré de concurrence plus fort

La croissance du secteur ces dernières années a favorisé l’arrivée de nouveaux entrants et la rentrée 2019 ne sera pas en reste. Cosmétique, Electro-ménager, nutrition, textile, des nouvelles marques se positionnent en Vente Directe et mettent en place leurs réseaux. L’automne 2019 et le début de l’année prochaine vont voir les enseignes multiplier leurs actions en faveur du recrutement. « Amis VDI, votre profil nous intéresse ! ». L’aube des années 2020 (folles) annonce-t-elle une augmentation de la pression concurrentielle au sein du secteur ? Nous observons en tous cas avec intérêt une volonté de plus en plus visible des marques de renforcer leurs offres et leurs compétences en interne pour se distinguer des concurrents.

L’animation des équipes reste une clé majeure de la performance

L’activité de vente directe à domicile attire de plus en plus des candidats séduits par l’accès à un statut professionnel, à des conditions de travail modernes (télétravail, liberté des horaires, rémunération évolutive, …) ainsi qu’à des parcours de formation qualifiants et enrichissants. Les études récentes sur la profession révèlent ainsi que le nombre des vendeurs bénéficiant d’actions de formation en Vente Directe est 4 fois supérieur à celui des commerciaux évoluant dans d’autres secteurs. E-learning[1], formations en ligne, séminaires de formation, les entreprises mettent plus que jamais au service de leurs réseaux les moyens nécessaires à leur réussite. Les enjeux de l’intégration et de la rétention des effectifs sont absolument cruciaux sur des marchés qui deviennent de plus en plus concurrentiels.

En conclusion, le message est clair pour les professionnels du secteur : se préparer et se mettre en marche vers ce qui se présente comme une nouvelle ère pour la Vente Directe. Au sein du cabinet HMC, depuis 4 ans, notre ambition se résume à préparer les entreprises et les entrepreneurs qui se lancent à réussir dans un canal de distribution en pleine évolution.

[1] Vente Directe Académie, outil de formation à distance proposé par la FVD

Jean-Laurent RODRIGUEZ

Fondateur-Consultant

HORME Management Consulting

Commentaires

Tags:
0 Commentaires

Laisser une réponse

Nous contacter

Laissez nous un message!

En cours d’envoi
ou

Vous connecter avec vos identifiants

ou    

Vous avez oublié vos informations ?

ou

Create Account

345 Partages
Partagez345
Tweetez
Partagez